Navigation et outils annexes

Notice descriptive Export PDF

Le devenir des programmes de restauration en faveur des poissons migrateurs

Auteurs physiques : 
Date du document final : 
mai 2006
Télécharger : 
Source bibliographique : 
Paris : Service d'inspection générale de l'environnement, 2006.- 90 p. tabl. , carte, schémas
Résumé : 

Depuis l'instauration du « plan migrateurs » en 1981, les poissons migrateurs, particulièrement les amphihalins, font l'objet d'actions de restauration sur l'ensemble du territoire. Le rapport fait un bilan de ces actions et en analyse les conditions et modalités de reconduction. Au plan du bilan, le programme migrateurs amphihalins apparaît comme un succès incontestable. Pour autant, sont aussi relevées une certaine démobilisation des acteurs, notamment des associations migrateurs mises en place dans la majorité des bassins et une inquiétude généralisée quant au devenir de ce programme. Dans un contexte général d'excellence des "acteurs migrateurs", l'analyse de la situation par grand bassin hydrographique fait ressortir quelques grands traits communs, notamment la nécessité d'une reprise en mains, par le ministère, du programme migrateurs, la recherche d'un partenariat financier de nature à consolider la vulnérabilité du montage actuel, enfin la réaffirmation du rôle-clé des associations migrateurs, pour lesquelles toutefois une réforme de leur pilotage devrait être recherchée, de manière à ancrer leur action dans une démarche de gestion globale des milieux aquatiques.

N° d’affaire : 
006207-01