Navigation et outils annexes

Notice descriptive Export PDF

Coordination des actions ministérielles relatives à l'emploi du gaz naturel liquéfié comme carburant marin - Un défi maritime à relever collectivement

Télécharger : 
Source bibliographique : 
Paris : Conseil général de l'environnement et du développement durable, février 2013.- 174 p.
Résumé : 

La mission était motivée par l'accroissement des contraintes environnementales pesant sur les navires de transport maritime, s'agissant de leurs émissions atmosphériques en oxydes de soufre, sous l'effet des réglementations de l'Organisation maritime internationale (OMI) et de l'Union européenne (UE) applicables dès le 1er janvier 2015, dans la zone de contrôle des émissions de soufre (ZCES) de la Baltique, Manche et mer du Nord. Les nombreuses études menées dans les États du nord de l'Europe ont abouti à une bonne anticipation des acteurs portuaires, maritimes et gaziers, et à leur organisation. Il en va de même dans le reste du monde. L'équipe a établi un état des lieux dans les champs réglementaires, financiers, techniques, maritimes et élargi ses investigations, notamment en ce qui concerne les politiques européennes. Seul l'emploi du gaz naturel liquéfié (GNL) comme carburant permet de répondre aux impératifs environnementaux à venir, les autres solutions ne sont pas fiables techniquement, ou entraînent de très forte hausse des coûts d'exploitation, ou sont peu satisfaisantes au plan environnemental. La mission préconise d'instaurer une coordination pérenne qui maintiendrait une capacité d'animation globale, d'appréhension transversale des sujets et la cohérence des chantiers à mener.

N° d’affaire : 
008091-01