Navigation et outils annexes

Notice descriptive Export PDF

Audit du Parc National des Ecrins

Source bibliographique : 
Paris : Conseil général de l'environnement et du développement durable, décembre 2012.- 58 p.
Résumé : 

La loi du 14 avril 2006 a modifié la gouvernance et a introduit une dynamique de réforme profonde des parcs nationaux. Pour conduire les évolutions induites par cette loi, le parc national des Écrins dispose d'atouts : inscription dans le paysage institutionnel, légitimité d'action sur le territoire, qualité relationnelle avec les parties prenantes, professionnalisme. La charte, objet d'un travail de concertation et saluée par les acteurs suscite tout de même une appréhension. La réussite repose sur une mobilisation des agents, et passe par un management à l'écoute, un fonctionnement efficace de la nouvelle organisation, des moyens disposant d'une visibilité renforcée. Le besoin de coordination inter parcs se fait sentir. La nouvelle« architecture » permise par la création de Parcs nationaux de France (PNF) n'a pas encore atteint la maturité. Cela nécessite une stratégie globale claire impliquant le ministère, PNF et les parcs eux-mêmes. Une mention est faite sur la qualité du travail du conseil scientifique, qui a un rôle à jouer dans « l'architecture » globale. Les moyens de l'établissement méritent d'être consolidés, en explorant les nouveaux apports contributifs, en développant son assise partenariale. La mission formule une liste de 26 recommandations hiérarchisées.

N° d’affaire : 
008345-01