Navigation et outils annexes

Notice descriptive Export PDF

Audit de la mise en œuvre de la politique nationale de prévention des risques naturels et technologiques à La Réunion

Source bibliographique : 
Paris : Conseil général de l'environnement et du développement durable, février 2015.- 87 p.
Résumé : 

Très densément peuplée, la Réunion est une région où les risques prédominants sont les risques naturels et parmi eux les risques cyclonique et d’inondation. Ce dernier est pris en considération au travers d’un programme de mise en place des PPRi et de la mise en oeuvre de la directive inondation, qui se déroule de façon satisfaisante malgré quelques réticences locales face à un frein éventuel au développement urbain des territoires. Le dispositif de l’État en matière de prévention des risques fonctionne de manière adéquate et efficace, avec une bonne synergie entre les services et établissements publics. La prise en considération des risques par les collectivités locales est toutefois perfectible. Au terme de son travail, la mission a formulé 25 recommandations, portant sur : la conduite d’une politique active et déterminée d’application de sanctions pénales visant les nombreuses constructions illégales dans des zones exposées à des risques naturels ; la formalisation du processus à suivre pour, le cas échéant, déroger aux règles de non constructibilité « derrière » les ouvrages de protection contre les inondations ; le classement des digues de protection de l’aéroport de Gillot ; l’adaptation au milieu insulaire de certains textes prévoyant l’application de normes européennes, en particulier en matière de déchets. Le dynamisme de la DEAL, qui s’illustre dans le domaine de la communication (animation du réseau communal, mise en ligne des plans de prévention des risques (PPR) et du guide d’élaboration des PPR « inondations » et « mouvements de terrain », caractère didactique du site Internet « risques naturels.re ») est souligné. Doivent également être signalées l’originalité et la densité de son travail sur les crues soudaines, ainsi que son action d’identification des dossiers de contentieux pénal de l’urbanisme à traiter prioritairement.

N° d’affaire : 
008896-04