Navigation et outils annexes

Notice descriptive Export PDF

Le renouvellement de la centrale de production d'électricité de la société Le Nickel à Nouméa

Source bibliographique : 
Paris : Conseil général de l'environnement et du développement durable, septembre 2013.- 61 p.
Résumé : 

La mission a été chargée d'expertiser la décision prise par l'industriel du nickel Eramet et sa filiale SLN de remplacer la centrale électrique qui alimente l'usine de traitement du nickel de Nouméa par une centrale à charbon. Ce projet répond à des objectifs industriels, économiques, et environnementaux. L'industriel est en discussion avec un groupement qui s'est engagé à apporter le financement, construire la centrale et en assurer l'exploitation. La mission a recensé les avantages et les inconvénients des deux options charbon et gaz. L'option charbon est plus économe. Du point de vue de la sûreté, le gaz impliquerait la création d'un dispositif de stockage de type « Seveso ». Le recours à un procédé industriel moins consommateur d'électricité et permettant une autre organisation industrielle ne peut pas être envisagé, pas plus qu'une autre hypothèse de localisation ou le recours aux énergies renouvelables. La mission considère donc qu'il n'y a pas de motif de remettre en cause le choix effectué mais des efforts sur le traitement des cendres et les compensations à apporter à la production supplémentaire de CO2 sont indispensables. Enfin, l'industriel doit accomplir des efforts pour améliorer l'information des responsables et de la population de Nouvelle-Calédonie et répondre à leurs interrogations.

Domaines : 
Lieu : 
N° d’affaire : 
009133-01