Navigation et outils annexes

Notice descriptive Export PDF

Evaluation de la procédure d'agrément des dispositifs de traitement en assainissement non collectif et sur les prescriptions techniques pour une capacité inférieure ou égale à 20 EH

Source bibliographique : 
Paris : Conseil général de l'environnement et du développement durable, avril 2014.- 92 p.
Résumé : 

Les dispositifs d'assainissement non collectif (ANC) sont des installations de traitement des eaux domestiques qu'il appartient aux particuliers de mettre en oeuvre lorsque leur habitation n'est pas desservie par un réseau public d'assainissement. Le développement de nouveaux dispositifs a conduit les pouvoirs publics à les soumettre à un agrément garantissant un niveau adéquat de protection de l'environnement, de la santé publique et des consommateurs. Les informations recueillies par la mission ont mis en évidence le risque d'un impact environnemental à une échelle locale, les risques d'insalubrité restent élevés à proximité immédiate du rejet. La mission recommande trois évolutions réglementaires portant sur l'arrêté agrément du 7 septembre 2009 : la prescription d'un volume de stockage minimal, l'obligation d'un contrat d'entretien-maintenance, une harmonisation des documents techniques requis à l'appui des demandes d'agrément. La constitution d'une base nationale de connaissances et la mise en place d'un suivi in situ sont suggérées. Elle recommande de pérenniser le rôle du plan national de l'ANC (PANANC) et encourage la mobilisation des départements au bénéfice de la professionnalisation des services publics de l'assainissement non collectif (SPANC) et celle des agences de l'eau.

Thèmes : 
Domaines : 
Lieu : 
N° d’affaire : 
009159-01