Navigation et outils annexes

Notice descriptive Export PDF

Diagnostic sur les indices statistiques des coûts de construction et sur les marges des entreprises du secteur

Source bibliographique : 
Paris : Conseil général de l'environnement et du développement durable, avril 2014.- 188 p.
Résumé : 

La lettre de mission mettait en exergue une « dérive » des coûts hors inflation de la construction en France depuis 2005 par rapport aux pays du Benelux et à l’Allemagne, non explicable depuis 2007 par l’évolution des salaires, et demandait d’analyser l'efficience du marché de la construction/rénovation dans le domaine résidentiel. Les travaux ont été organisés autour d’une phase de diagnostic sur les constats, portant sur la fiabilité des indicateurs statistiques et sur les marges pratiquées par les entreprises du secteur de la construction. Le présent rapport dresse les enseignements de cette phase, fondée sur l’examen critique des indicateurs disponibles et sur l’observation des marges pratiquées dans la filière construction. En premier lieu, après redressement de leurs imperfections, les indicateurs statistiques disponibles font apparaître une croissance des coûts modérée, alliée à une croissance plus rapide des prix, alimentée par les évolutions réglementaires. Le prix de la construction reste néanmoins inférieur en France par rapport à l’Allemagne. En second lieu, il apparaît que les marges pratiquées par les entreprises du secteur de la construction, variables du fait de la cyclicité du secteur immobilier et selon l’activité concernée, demeurent significativement inférieures à celles de l’ensemble de l’économie. A l’issue du diagnostic, la mission observe que les constats à l’origine de la lettre de mission laissant craindre une insuffisance de concurrence dans le secteur de la construction apparaissent fragiles, ce qui réduit l’intérêt des investigations approfondies envisagées lors du cadrage de la mission.

Lieu : 
N° d’affaire : 
009408-01