Navigation et outils annexes

Notice descriptive Export PDF

L'encadrement supérieur et dirigeant de l'Etat

Source bibliographique : 
Paris : Conseil général de l'environnement et du développement durable, juillet 2014.- 117 p.
Résumé : 

La mission s'est efforcée de définir les conditions d'une politique d'emploi cohérente des cadres supérieurs et dirigeants, en tentant de concilier réflexion prospective et souci d'opérationnalité. L'état des lieux fondé sur l'exploitation d'un questionnaire adressé aux employeurs constitue une étape importante pour la mise en oeuvre d'une politique dynamique de l'encadrement. Il porte sur 23 corps représentant 13 542 hauts fonctionnaires. La mission a centré ses analyses sur les corps et emplois auxquels donnent accès l'ENA et l'Ecole Polytechnique, mais auxquels elles ne pourvoient que de manière minoritaire. Cinq préoccupations émergent du tour d'horizon: l'importance prise par la dimension juridique des sujets traités; les besoins en expertise technique de haut niveau; le besoin en conduite de projet dans le domaine des systèmes d'information; la nécessité de garantir la possibilité pour de jeunes ingénieurs d'acquérir les compétences opérationnelles de terrain; l'exigence de compétences managériales rénovées. La mission a proposé des objectifs réalisables, en termes d'interministérialité et de mobilité inter-fonctions publiques et elle a formulé 25 propositions mobilisatrices. Elle suggère par ailleurs que soit unifié son pilotage interministériel et que soit amélioré le processus de nomination.

Lieu : 
N° d’affaire : 
009491-01