Navigation et outils annexes

Notice descriptive Export PDF

Audit de la gestion du patrimoine foncier des aéroports régionaux

Source bibliographique : 
Paris : Conseil général de l'environnement et du développement durable, avril 2016.- 33 p.
Résumé : 

Les recettes non aéronautiques sont essentielles pour l’équilibre financier des sociétés aéroportuaires et leur montant est du même ordre que celui des redevances aéronautiques. Les redevances domaniales sont pérennes, prévisibles et indépendantes du trafic aérien. En l’absence des recettes non aéronautiques, les sociétés aéroportuaires devraient augmenter leurs redevances aéronautiques de près de 50 %. Le poids des recettes parkings automobiles, commerciales et domaniales est variable selon les aéroports et une optimisation est souhaitable. Les sociétés aéroportuaires ont pris conscience de l’importance des activités non aéronautiques pour leur équilibre économique et elles ont des projets pour les accroître. Mais elles n’ont pas de plan stratégique de développement de leur immobilier approuvé et il existe peu de suivi des projets immobiliers par le comité d’audit. Les zones d’activités autour des aéroports sont attractives pour les investisseurs et elles se développent en concurrence directe avec l’aéroport. La mission a constaté que la gouvernance des sociétés aéroportuaires a contribué à renforcer la coordination entre les acteurs sur les projets d’aménagement mais elle reste perfectible. Elle propose que les conseils de surveillance de chacun des aéroports les examinent pour décider de l’opportunité de leur mise en oeuvre, qui serait suivie dans le cadre des comités d’audit par les contrôleurs généraux affectés auprès des aéroports. Un bilan annuel pourrait être établi par les services des aéroports et présenté en comité d’audit puis en conseil de surveillance. Au niveau central, le comité de suivi des aéroports devrait, d'une part, examiner les recommandations destinées à l’État et définir la suite à leur donner et d’autre part, établir un tableau annuel de suivi des recommandations dans les aéroports.

Lieu : 
N° d’affaire : 
010218-01