Navigation et outils annexes

Notice descriptive Export PDF

Audit de suivi de la mise en oeuvre de la politique de prévention des risques naturels et technologiques (RNT) à La Réunion

Source bibliographique : 
Paris : Conseil général de l'environnement et du développement durable, décembre 2016.- 40 p.
Résumé : 

Cette mission a relevé le niveau très satisfaisant de réalisation du plan d’actions établi par la DEAL pour répondre aux recommandations de l’audit initial de 2015, et les avancées notables constatées sur la plupart d’entre elles. L’audit initial avait mis l’accent sur le nombre élevé de constructions illégales situées dans des zones soumises à des risques naturels, justifiant une politique déterminée d’application des sanctions pénales en matière de contentieux de l’urbanisme. Il était proposé de renouer avec un rythme soutenu de démolitions, en notant un nombre conséquent de démolitions envisageables en zone à risque. Cette question reste un point de vigilance, malgré les actions de sensibilisation entreprises. La perception du risque par la population et les élus reste un second point de vigilance. La commission départementale des risques naturels majeurs a repris heureusement un rythme régulier de réunions. Mais l’effort doit se poursuivre pour développer la sensibilisation aux enjeux des risques naturels et l’information sur les bonnes pratiques et règles de construction, à la fois vers les professionnels et vers le public. La mise en œuvre de cette recommandation mérite un nouvel élan. L’équipe en place à la DEAL demeure fragile compte-tenu de sa taille réduite, mais aussi de son éloignement par rapport à la métropole. Cela rend d’autant plus nécessaire le besoin de priorisation dans les missions, plus particulièrement dans le domaine des risques anthropiques. L’audit initial avait mis en exergue des priorités sur les matériaux et sur les déchets. Si un renfort récent permet d’intégrer la priorité sur la thématique « carrières », la thématique « déchets » ne peut pas être abordée avec toute l’énergie nécessaire, compte tenu des moyens disponibles.

N° d’affaire : 
010601-01