Navigation et outils annexes

Notice descriptive Export PDF

Modélisation des déplacements de voyageurs en Ile-de-France

Date du document final : 
mars 2015
Télécharger : 
Source bibliographique : 
Paris : Conseil général de l'environnement et du développement durable, mars 2015.- 71 p.
Résumé : 

Les principaux opérateurs de transports collectifs en lIe-de-France, le Syndicat des transports d'Île-de-France (STIF), l'État et des organismes de recherche sur les transports disposent de modèles de simulation des déplacements. Ils ont chacun un domaine de pertinence spécifique et répondent aux besoins propres de leur promoteur. Ils sont développés, exploités et améliorés de façon indépendante, ce qui mobilise des compétences et des moyens financiers importants sans que des synergies ou des mutualisations ne soient actuellement recherchées. Cette pluralité peut conduire à des écarts de résultats difficiles à interpréter. Dans la pratique, cela se traduit par une perte de confiance du public et des élus dans la modélisation. Or celle-ci reste un instrument irremplaçable pour la détermination des investissements à réaliser et pour l'éclairage économique des choix soumis aux décideurs. La mission a constaté que les phénomènes de congestion ne sont pas suffisamment pris en compte par les modèles, sauf pour la RATP. Elle relève qu'il est nécessaire de parvenir à une modélisation dynamique des trafics. L'échéance réaliste de confection d'un tel modèle se situe aux alentours de 2020. La mission formule plusieurs recommandations : mettre en place une gouvernance des données nécessaires à la modélisation en s'inspirant des pratiques de métropoles européennes ; engager la préfiguration d'un modèle dynamique pour l'Ile-de-France afin d'être en mesure de décider d'ici un an de son étendue ; rechercher un partage des coûts de développement et d'exploitation d'un tel modèle ; renforcer les synergies de la Direction régionale et interdépartementale de l'équipement et de l'aménagement d'Île-de-France (DRIEA) avec les organismes techniques et de recherche dépendant du MEDDE et constituer une équipe d'un haut niveau d'expertise pouvant s'investir dans la durée ; développer les échanges d'expérience entre tes différentes équipes procédant à des modélisations ; installer un comité scientifique de la modélisation chargé de procéder à des tests de validation des modèles utilisés.

Domaines : 
N° d’affaire : 
009874-01